Menu Fermer

Formation

Aider les candidats à la vie religieuse à discerner leur vocation et les préparer à leur mission sont deux priorités des Assomptionnistes aux Philippines. Trois stades de formation précèdent les vœux perpétuels : le prénoviciat, le noviciat puis le post-noviciat. Trois maisons accueillent ainsi les jeunes en formation venus du monde entier.

Le pré-noviciat

Cette étape correspond à la découverte de l’Assomption et de son charisme. C’est aussi l’occasion pour la communauté d’apprendre à connaître le candidat à la vie religieuse. Le stade de pré-noviciat comprend les périodes de pré-postulat (au moins 4 mois) et de postulat (au moins 6 mois). Le postulant éprouve sa vocation en apprenant à mieux se connaître. Il acquiert une formation spirituelle et développe son ouverture à l’autre. Cette étape de formation est aussi le début de son initiation à la vie commune et à la spiritualité de l'Assomption. Il développe une relation plus étroite et plus profonde avec Dieu, en particulier Jésus, en étant chaste, pauvre et obéissant. En parallèle, certains candidats peuvent suivre des cours de langue ou des cours de philosophie. Enfin, le candidat participe activement à l'apostolat de la communauté et de la congrégation.

discernment
novitiate

Le noviciat

Le noviciat constitue l'entrée formelle du postulant dans la congrégation, qui devient novice. Il dure un an au moins. Il s’agit d’un temps de fondation personnelle et d’intériorité, de purification des intentions d’origine. Il permet également de découvrir la réalité de la congrégation, de son fondateur et de la spiritualité augustinienne. Le novice profite de ce temps pour méditer sur l'éventualité de professer et vivre les vœux de pauvreté, chasteté et obéissance. Il participe activement à l'apostolat communautaire.

Le post-noviciat

Ce niveau de formation est généralement consacré à des études théologiques. C'est une étape qui vient juste après la première profession des vœux. Certains candidats suivent des cours de philosophie pendant cette période, notamment s'ils n'ont pas le nombre d'unités requis pour passer en théologie. À ce stade de la formation, le frère religieux participe également aux divers apostolats et se voit confier des responsabilités dans la communauté (celle du post-noviciat) et le territoire (l’ensemble de l’Assomption aux Philippines).

Le frère peut être amené à participer à des conférences régionales ou internationales et à des réunions de la famille de l'Assomption. On peut également lui demander de partir dans une communauté assomptionniste à l’étranger pour intensifier son expérience de l'internationalité, de l'interculturalité ainsi que la pratique d'une autre langue officielle de la congrégation.

Ce chemin de formation conduit aux vœux perpétuels, c’est-à-dire à l’engagement définitif dans la congrégation. Certains frères peuvent ensuite également devenir prêtres.

post novitiate

Le ministère ordonné

Les frères qui ont une vocation particulière au sacerdoce suivent une étape appelée le diaconat pendant au moins 6 mois, suivie par l’ordination presbytérale. Le frère est ensuite considéré comme étant en formation pendant ses cinq premières années de prêtrise.

Une recherche perpétuelle de la vérité

L’Assomption encourage la formation des frères tout au long de leur vie religieuse, dans un cadre très international. Une démarche héritée du Vénérable père d'Alzon, pour qui la recherche perpétuelle de la vérité à travers la formation était une condition pour la survie de la congrégation. De manière générale, la formation à l'Assomption met l'accent sur trois piliers : la foi, l’apprentissage de la vie commune, et l’apostolat auprès des plus pauvres.
search for truth